Faire sa part, contre la pandémie et ses conséquences : Les actions chez WIPSE


Chers entrepreneurs, partenaires,


Si tout se passe suivant le plan*, nous sommes arrivés à la moitié de la période de confinement, (ouf, ça fait un bien fou d’avoir un peu de visibilité dans cette période d'incertitude ;-)

Nous vous proposons un petit retour sur le déroulé de ce premier mois de confinement. Voici les décisions - actions mises en oeuvre pour la continuité de l’activité des pépinières et le soutien à nos entreprises.



GÉRER LES URGENCES ET LA LOGISTIQUE DE NOS 4 SITES


Avant l’annonce Présidentielle :

Mesures de précaution et gestes barrières mis en place la semaine précédente

Aménagement d’une salle de visioconférence pour apporter une meilleure qualité aux réunions à distance pour les entreprises (caméra spécifique, panneaux acoustiques, éclairage adapté )




Annulation des temps de “convivialité” :-(








Vendredi 14 mars organisation pour maintenir l’accueil et les services avec les personnes n’ayant pas de jeunes enfants à garder au sein de notre équipe.


Après l’annonce Présidentielle :

Lundi 16 mars au soir réorganisation pour respecter le confinement et l’objectif de maintenir une activité par le télétravail quand cela est possible.

En interne la moitié de l’effectif est en télétravail pour le suivi technique-sécurité des bâtiments, la gestion administrative - financière, les ressources humaines, l’accompagnement-communication pour nos entreprises et la Direction.


2 sites (Courtaboeuf et GIf) restent ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 pour la gestion du courrier quotidien. Le site de Palaiseau est ouvert les mardis et les vendredis de 10 h à 12 h.

Au sein des entreprises, la grande majorité a anticipé et est partie avec les ordinateurs portables en télétravail au domicile. Dès mardi, le confinement est respecté. L’équipe WIPSE est opérationnelle, nous avons l’ensemble des outils sur notre Drive avec les outils de messagerie instantanée, réunions en visio, que nous utilisons depuis la création de WIPSE.


Les pépinières sont depuis l’annonce du 16 mars au soir maintenues accessibles pour les entreprises hébergées avec des mesures spécifiques en terme de sécurité et en fermant les lieux mutualisés tels que les salles de réunions, les cafétérias, salles de sport



GARDER LE LIEN


Afin de communiquer au mieux avec les entreprises sur les mesures spécifiques liées à la pandémie, nous avons choisi de transmettre les informations via un groupe privé sur le réseau LINKEDIN très utilisé par les entrepreneurs et facilitant les mises en relations : groupe WIPSTERS (groupe privé: pour le rejoindre, prenez contact avec WIPSE).


Vous pouvez aussi suivre nos actualités via le compte twitter : WIPSEntreprises



Un point téléphonique est fait avec chacune des entreprises, ce qui nous a permis d’avoir des éléments en terme de santé des personnes (et donc de prévenir lors de suspicion de transmission du virus les entreprises ayant pu avoir des interactions avec les personnes concernées - informations anonymes bien entendu) et également d’échanger sur la situation économique des jeunes entreprises.


Au sein de l’équipe WIPSE, comme la moitié de l’effectif n’est pas en poste, nous avons créé un groupe sur une messagerie pour garder un lien, se soutenir et plaisanter pour décompresser !!! On a ainsi pu découvrir les nouvelles passions qui ont émergées en puzzle, loisir créatif, yoga … avec une mention spéciale pour la création d’une visière de protection à partir d’un contenant plastique ;-)



TROUVER DES SOLUTIONS CONCRÈTES POUR NOS ENTREPRENEURS


En nous appuyant sur nos valeurs et nos missions, nous avons cherché à proposer à nos entrepreneurs une solution juste, équitable et pratique pour les soutenir immédiatement.

Pour soulager la trésorerie des entreprises, nous leur avons proposés de reporter l’échéance du mois mais sans pénaliser notre structure (qui a ses charges qui continuent de courir). Nous avons, avec leur accord, utilisé une partie de leur caution qui sera ensuite à reconstituer avant la fin 2020.


Une trentaine d'entreprises ont souhaité bénéficier de cette aide de trésorerie sur 75 entreprises. Cela souligne les très fortes différences de situations économique et d’impacts sur les activités.

La direction reste en lien étroit avec celles étant le plus durement touchée pour trouver ensemble des solutions de poursuite de leur entreprise.